Le dromadaire à dos plat, c’est 375 000€ par jour

Cher marché,

depuis quelque temps, tu me bombardes de demandes de développeurs front-end. Pas de problème.

Tu ajoutes : ils doivent connaître les frameworks angular, node et bootstrap. Et jQuery. Pas de problème.

Tu précises : oui, mais angular 2. Pas de problème.

Et angular 1 aussi, tant qu’on y est. Pas de problème.

Tu complémentes : et puis aussi HTML5 et CSS3. Pas de problème.

Et tu termines par : et bien entendu JEE, Spring et MVC.

Lire la suite

La cage aux folles : danger

Dans un post précédent, j’avais qualifié LinkedIn de cage aux folles des bullshit jobs. Un moment j’ai eu un regret : avais-je tapé trop dur ?

Aujourd’hui, j’assume et je bombe le torse. En effet, si vous suivez l’actualité numérique, vous savez déjà que la cage aux folles a été piratée. Un hacker russe a dérobé environ 165 millions de mots de passe.

La moindre des élégances aurait consisté, de la part de LinkedIn, à nous envoyer un bref email interne : « Your account has been hacked. Please change your password immediately ». Moi, je n’ai rien reçu

Lire la suite

zim! zim! boum! boum!

Point d’exclamation : signe de ponctuation qui suit toujours une exclamation. Ici, le point ponctue la fin de la revanche d’une blonde. Marissa et son Yahoo vont se faire racheter à partir de ce soir. Ceci clôturera quatre ans de management zim zim boum boum.

On Henri en rit. Pourtant c’est avec une certaine nostalgie qu’on contemple la disparition du dernier brontosaure webeux. Fini les « my yahoo », les nouvelles thématiques, le compte @yahoo.xx ou la météo sous Netscape. On esquisse un sourire triste en pensant à ce cours de bourse à plus de 100$ en 2000. On s’éponge le front une dernière fois à la vue du cours en septembre 2001 : autour de 8$. On a bien fait de ne pas mettre les pieds là-dedans.

yaaahooooo Lire la suite