Les cochons dans l’espâ-â-â-â-ce

Robert Reich (ancien secrétaire d’État américain à l’époque de Bill Clinton, on n’ose pas écrire sous Clinton) touitait hier : « Imaginez si les milliardaires investissaient autant de temps et d’argent à préserver la planète sur laquelle nous sommes déjà ». Bezos sort de Stanford, Reich est prof à Berkley, un des deux doit avoir raison. Penchons-nous donc […]

Lire la suite Les cochons dans l’espâ-â-â-â-ce

Avenir de l’UE: une ou deux idées, comme çà, en passant…

Ma fille possède un mug sur lequel figure la question existentielle par excellence : « What would Beyonce do ? » Si à première vue, on s’en tamponne, un examen du contexte international actuel pourrait fournir des perspectives joyeuses aux 450 millions d’Européens. Le contexte : la Chine triche et Bilou tringle. Tout commence par Aukey, célèbre fabricant d’accessoires électriques […]

Lire la suite Avenir de l’UE: une ou deux idées, comme çà, en passant…

J’ai les noms…

Depuis quelques jours, on est pilonné par le « rôle intolérable des rézossocios » et leur censure de la démocratie. Le tout, en réaction immédiate et irréfléchie du gentil Twitter, lequel avait eu le culot de censurer l’autre avec son renard arctique crevé sur la tête. Distance prise, vous me permettrez, chère lectrice, cher lecteur de dédouaner […]

Lire la suite J’ai les noms…

Sommet Europe et rien

Cette semaine, on a eu droit au grand pow wow bruxellois sur la politique étrangère de l’UE (en sciences, on appelle çà l’infiniment petit). Tout commence par le ballet de grosses limousines noires (pas une seule électrique, vous l’aurez noté) dans lesquelles des messieurs-dames très propres vont parler à des micros et à des caméras. […]

Lire la suite Sommet Europe et rien

Die kleine Baigneuse

Malgré l’ injonction de la Bundesverfassungsgericht (ach que ce nom est peau), l’UE semble sauvée. En fait, nous devrions peut-être écrire « grâce à l’injonction. Comme nous l’écrivions dans notre post précédent, l’Allemagne s’était créé un problème, c’était à elle à le résoudre. Elle l’a fait. La manière par contre ressemble au scénario du « Petit Baigneur » […]

Lire la suite Die kleine Baigneuse

Der Bundesverfassungsgerichtspyrrhussieg

c’est long, hein ? Ça fait 40 caractères, soit 15 de plus qu’anticonstitutionnellement. Et ce n’est peut-être pas un hasard : Twitter, excellent réseau social pour qui sait s’en servir, a publié hier la liste des « conseillers » utilisés par la cour constitutionnelle teutonne pour prononcer son verdict inique du mardi 5. Comme le faisait très justement […]

Lire la suite Der Bundesverfassungsgerichtspyrrhussieg

Covid 1984

Ce matin, un lapin un de mes collègues me demande les clés d’activation de Microsoft Office, pour le télétravail. Kewah ? Nous sommes une société de logiciels libres et de libre pensée. Je lui ai (lui et ses collègues) suggéré de télécharger LibreOffice et de travailler avec cette suite, qui plus est Européenne, puisque basée à […]

Lire la suite Covid 1984

Bis repetita…

Pour ceux qui jugeraient notre post d’hier outrancier, je voulais signaler deux articles, classées par heure de publication : Business Insider ce matin Presse Citron ce soir Les deux relatent un dîner entre l’autre et son renard crevé sur la tête et l’Obersturmgruppenführer de Fesse-bouc. Le dîner, tenu le 23 octobre avait été gardé secret. […]

Lire la suite Bis repetita…

Commissaire 508

Comme mentionné dans le post précédent, Lisbonne m’a éreinté. Coup de bol, France 3 avait pensé à moi : Commissaire Magellan ce samedi soir, histoire de me plonger en coma artificiel pour le week-end. Magellan, il conduit une 508 ancien modèle. Là, je vous en ai presque trop dit, la moitié du film tourne autour du […]

Lire la suite Commissaire 508

Maintenant j’ai Google

L’étoile noire de l’Empire a tiré son premier rayon létal : il casse sa licence Android avec le Chinois Huaweï. En cause, l’autre avec son renard mort sur la tête. Il interdit de collaborer avec des sociétés ennemies potentielles de États-Unis. La geekosphère est sens dessus-dessous, mon dieu, mon Honor est-il flétri? Du calme.

Lire la suite Maintenant j’ai Google