Die kleine Baigneuse

Malgré l’ injonction de la Bundesverfassungsgericht (ach que ce nom est peau), l’UE semble sauvée. En fait, nous devrions peut-être écrire « grâce à l’injonction. Comme nous l’écrivions dans notre post précédent, l’Allemagne s’était créé un problème, c’était à elle à le résoudre. Elle l’a fait. La manière par contre ressemble au scénario du « Petit Baigneur » comme deux gouttes d’eau. Explikationen :

La Bundesverfassungsgericht pète un plomb suite aux emprunts massifs consentis par les États pour endiguer les conséquences du confinement européen. C’est Fourchaume dans le bureau de Castagnier après le lancement raté de l’Increvable. Notez « je ne comprends rien », tout à fait pertinent de l’attitude teutonne.