La tête à Toto, tu l’as dans le dos…

Dans Linux, les paramètres sont nombreux. Bref, je cherche, je cherche. Je vérifie cinquante fois Alsamixer, je réinstalle ALSA, Pulseaudio, je réédite les fichiers dans dconf… rien. Opération répétée plusieurs fois, je désespère… je vais devoir m’adresser aux forums, passer pour un newbie, aaaaargh.

Puis par une nuit sans lune (version romancée) l’idée me vient : mais ta carte son (Xonar) est-elle supportée par Linux ? Aha, aucun de sites consultés ne la mentionne (https://www.linuxcompatible.org/compatibility/, http://www.linux-sound.org/drivers.html). Bref, au lieu de chercher comme un confiné à installer l’ininstallable, je me décide à changer. Mécontent de ldlc, je me tourne vers amazon.fr.

Pour compléter l’installation , je commande donc une Soundblaster, j’y ajoute un micro et un trépied pour mon smartphone, mes interlocuteurs auront droit à une vidéo stable, au lieu d’une tremblotante.

Tout cela, c’est déroulé voici 8 jours. Je reçois l’email traditionnel de la boîte à Bezos : je serai livré entre le 20 et le 22 avril.

Mais çà, c’était…

Depuis un tribunal de Nanterre trouve qu’une carte son et un micro ne sont pas des produits essentiels, même en période de télétravail contraint. Pas plus importants que, par exemple un drone ou un godemichet.

Bien entendu, je me permets de formuler, à voix basse une légère désapprobation. D’une part , parce que si les envois de godes dérangent aujourd’hui, ils n’ont choqué personne pendant des années. D’autre part, parce que j’ai vraiment besoin de ce matériel pour faire fonctionner mon installation (marre de Jitsi Meet sur smartphone).

In fine amazon.fr s’est débrouillé seule comme une grande. Elle a déclaré ce jour livrer à partir d’autres centres logistiques. A défaut, j’aurais annulé ma commande et je l’aurais placée chez Amazon.de. (encore une fois, très déçu de ldlc, j’ai besoin d’air frais).

Bref, l’arroseur est arrosé deux fois : une première parce que la définition de bien essentiel ne signifie rien, elle est aussi versatile que les besoins des clients. D’autre part parce que, même entrepôts clos pendant cinq jours, ils viennent de m’annoncer la livraison pour mardi.

Tout çà pour çà…

Vous pouvez vérifier, il n’y a pas de gode…