Suprême de Google ?

Scéance très intéressante aujourd’hui. Les thèmes discutés portaient sur l’intelligence artificielle, son application dans des domaines concrets comme la prévention des cancers ou la fabrication de nouveaux médicaments. Gros accents aussi sur les robots et leurs implications dans nos vies futures.


Bien entendu, vu l’annonce de Big Broogle sur sa suprématie quantique, nous n’avons pas échappé à un débat sur la question : qui a raison de l’Empire ou d’IBM.

L’expert venait du Boston Consulting group. Il était brillant. Je garde ses conclusions pour moi, certain que l’an prochain vous viendrez aussi à Lisbonne vous ouvrir un peu l’esprit.

Là, les absents ont eu tort