Michel, reviens…

J’ai consulté les programmes TV du 31 décembre 2018. Chaque fois que je m’adonne à cet exercice déprimant, je m’interroge : « Mais quel est le c.. qui a décidé de passer çà ? »

Et là, je me rends compte que l’époque a bien changé. Si Audiard revenait, il ferait dire à Lino Ventura : « les cons ça ose rien ».

Bon réveillon,