C’est la faute au très mauvais temps…

Voici quelques mois, un client nous demande de documenter les incidents rencontrés à l’intérieur de ses bâtiments. Comment ? «Et bien vos collègues ont des smartphones, non ? Ils prennent une photo et l’envoient au call center ».

Euuuuuuuh, certes mais leurs portables sont privés.

Pour faire court, nous voilà à commander quatre One Plus 5T (l’Android le plus rapide de 2017). Fidèle des blogs au martien vert, nous sommes abreuvés des conditions de Gearbest. Le 4 janvier 2018, nous créons un compte et roule ma poule.

Laquelle poule aurait eu le temps de faire éclore jusqu’à trois portées distinctes, à raison de 21 jours chacune avant que nous recevions notre dû. Je vous passe (en fait, non) les échanges d’emails.

Gear1
Et je fais grâce de la messagerie interne du site…

Attention, ils sont très gentils, ils disent toujours merci. Par contre, au niveau du rationnel je suis resté un peu sur ma faim. Un moment c’était même la faute au très mauvais temps :

Gear2
L’hiver fut terrible. Ni avions ni bateaux, ni trains, ni diligences, ni courrier du Roy

Au final, c’est la société de logistique qui m’a permis de découvrir l’embrouille : un numéro avait bien été attribué à notre commande mais on s’arrête là. Pas de produits. On relaye l’info à Gearbest. A court d’arguments, ils finissent par expédier. Près de deux mois s’étaient écoulés.

Première leçon : Gearbest a souvent des prix bas, d’accord. Mais les délais de livraison donnent à penser qu’ils attendent le plus longtemps possible, afin de placer des ordres  en masse et d’obtenir des rabais plus importants. Pour information, une fois votre commande passée, vous ne pouvez plus annuler pendant deux gros mois : trois portées de poussins.

Deuxième leçon : les blogs Android, qui vous renseignent tous les quarts d’heure sur les tarifs de Gearbest, sont toujours aussi peu fiables. Ils ont entendu parler et relaient, point-barre (d’ailleurs, a-t-on besoin d’eux pour nous informer sur les conditions d’un site ?)  Rien ne remplace l’expérience dans le dur. Mais là, eux sont aux abonnés absents.

Gear3
A la troisième portée, le livreur sonnera