une année géniale et très stable

A peine commencée, 2018 connaît déjà son dieselgate informatique. La faute à Intel, son Spectre et son Meltdown. A d’autres (ARM,…) aussi mais principalement à Intel pour sa position dominante. Et aussi parce que son boss a vendu pour 28Mio $ en actions de sa société, en toute connaissance du problème. Çà, même les patrons de VW n’avaient pas osé.

En gros 2018 commence mal autour de nous. Reste à se pencher sur notre propre sort.

Et là, horreur, le productiviste en moi s’aperçoit que la première semaine de l’an neuf (si, 2018 c’est l’an neuf) est déjà révolue. Plus que 51 semaines pour atteindre tous les objectifs, çà va être chaud. D’autant que je vais, horreur, prendre au moins deux semaines de vacances l’été, plus le pont entre Nowel et Nouvel An 2019. Reste donc 48 semaines soit 240 jours ouvrables. Moins les congés légaux, une douzaine environ soit 228. Je ne vais pas vous faire le décompte des blagues à Toto mais avouez, 228 x8 heures quand on est confronté à la concurrence indienne et à l’inventivité chinoise, il reste peu de temps. Ensemble, ils sont 2.6 milliards et moi j’ai 1 824 heures, soit 0,0025 seconde par concurrent. En plus j’ai oublié les Vietnamiens et les Indonésiens… excusez-moi une seconde…

… c’était une alerte LinkedIn, ils auraient voulu que je reprenne des études, que j’améliore mon profil et que je dépasse enfin ce sacré seuil de 500 amis. 500 amis. Chacun amène sa bouteille les mecs, je ne peux pas rincer.

Heureusement, rien reçu de Fesse-bouc. On y va rarement d’ailleurs le réseau social est cassé et les statistiques de fréquentation montrent que c’est un truc de vieux.

En outre, on n’est plus sûr du tout que la Terre est ronde aujourd’hui. Elle pourrait très bien être plate, comme la planète Shadok

Enfin, il y a l’autre, son gros bouton et son génie très stable. Il paraît qu’il absorbe bien l’intelligence… Le problème, c’est après l’absorbtion.

Mais je perds à nouveau mon temps à vous raconter des histoires que vous avez déjà lues sur le web depuis des plombes. En plus, je me rends compte que j’ai oublié de vous souhaiter une bonne année 2018. Donc, chers clients, bananier et pommes sautées pour 2018. Vous n’êtes pas clients ? Bananier quand même, je passerai bientôt.

2018

Bananier et pommes sautées pour tout le monde

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s