L’hypoténuse de Sundar

J’ai regardé la Google I/O 2017 sur youtube le week-end dernier. Pour vous éviter de devoir subir le même sort par ces journées estivales, je vous en parle ci-dessous.

Au début, on voit une scène et les gradins se remplissent de personnes en légères surcharges pondérales. En même temps, on entend de la musique. Et puis le patron de Google entre sur scène. Et là…

… la première chose qui frappe c’est qu’il a des grand pieds. Au premier abord, on le voit monté sur une flotille de porte-avions et on se dit que si le temps se gâte, il va avoir du mal à garder l’équilibre.

Puis l’esprit curieux et (presque) scientifique s’interroge : mais combien chausse-t-il ? Ne perdez pas votre temps, j’ai essayé. J’ai tapé « sundar pichai shoe size », j’ai demandé à mon portable « ok Google …» : rien, zilch, nada, des nèfles. Au mieux on trouve sa taille : 180cm. Le pessimiste se dit : c’est foutu, l’optimiste, au contraire, pense : « c’est une première donnée ».

Étape suivante : trouver une photo de lui, de (grand) pied en cap. Trouvé. Je mesure : sur la photo il fait 45cm. Soit une échelle 1/4. Là, l’optimiste sourit, le pessimiste comprend qu’il a perdu.

Troisième étape : sur la même photo, je mesure ses grolles : 7,5cm. Soit 30cm en réalité.

Quatrième étape : si vous trouvez qu’il y a beaucoup d’étapes le Tour démarre dans un mois, vous allez souffrir.

Cinquième étape : je vais sur l’excellllent i-run.fr : on y trouve une réglette de correspondance entre les centimètres et les mesures françaises, anglaises (évidemment, eux ils ont TOUJOURS des mesures différentes) et US. 30cm signifie qu’il chausse chez nous du 47. CQFD, il a des grands pieds ? Pas tout à fait.

Sixième étape : nous avons deux côtés du triangle, pourquoi ne pas calculer l’hypoténuse de Sundar ?

Racine carrée de (180×180) + (30×30)= 182,48.

Donc, si vous avez besoin de tirer une ficelle du haut de sa tête à la pointe de ses pieds, il vous faudra environ deux mètres (prévoir large pour faire les nœuds).

Vous trouvez çà con ? Moi aussi. Mais la keynote était tellement chiante que j’ai bien dû m’occuper à quelque chose. Et puis ce n’est pas ma faute s’il a des grands pieds. Si réellement vous avez une heure cinquante-six minutes et quarante-deux secondes (si, quarante-deux) à perdre, la vidéo se trouve ci-dessous.

Eric Schmidt a un jour dit « we are a somewhat boring company ». Sundar a appliqué la maxime de son président au (grand) pied de la lettre.