2017et bonne santé aussi.

A présent, on sait : 2016 a été une année de m…e. A quoi s’attendre pour les 364 jours à venir ?

Les constantes sont connues : Trump et Brexit, élections en France, en Allemagne et aux Pays-Bas, entre autres.

Ensuite, on sait aussi que les champs phlégréens, super volcan au sud de Naples, sont en train de gonfler, les émissions sont bien plus chaudes, les taux de CO augmentent aussi. Donc, on risque très bientôt une giga-explosion volcanique qui plongera la Terre dans un hiver d’au moins un an.

De plus, on sait qu’avec chaque année, la probabilité d’être heurté par un astéroïde augmente. Or nous ne sommes absolument pas près. En 2016, plusieurs corps célestes ont frôlé la Terre. Certains ont été détectés très tard et sont passés entre nous et la lune. On y est presque.

En outre, un nuage de gaz a été détecté à quelques années-lumières. Il se déplace à plus de 100.000km/h vers la voie lactée. S’il accélère et heurte notre bras de la galaxie, c’en est fini de tout.

Et çà, c’est juste le côté « nature » du problème. Je ne vous parle pas de Fireduck à Washington, de l’autre taré de Pyongyang, du ministre pakistanais qui voulait bombarder Israël sur base d’un hoax ni du mégalo de Moscou et de ses envies d’excursion.

Alors, vos bonnes résolutions, « j’arrête de fumer et de boire et je vais faire du sport » votre jus détox une pince à linge sur le nez, oubliez. Profitez de la vie. Votre foie ne vous dira pas merci. Vos conjoint(e)s bien. Les vignerons bourguignons aussi.