Pour 1200€..

…. l’Empire te pique ta vie privée.

Je quitte à l’instant le live stream de Big Broogle. En anglais, on appelle çà : « perfect timing ». Noël arrive et ils ont tout prévu pour s’occuper de vos cadeaux de fin d’année. Petit budget  ? Un chromecast + à seulement 69$. Ca ne sert strictement à rien puisque la majorité des téléviseurs ne supporte pas la 4K (d’ailleurs aucune chaîne de TV ne broadcaste en 4K non plus). Mais, bon, c’est bientôt Nowel, il faut se leur faire plaisir.

Gros budget ? Le smartphone Pixel XL 128MB vous les comblera. Meilleur appareil photo, stockage (chez eux, bien sûr) illimité et mise à jour Android en arrière-plan pour 899€.  Je passerai, quant à mois, un Nowel triste : le Pixel XL n’a ni support de carte micro SD ni batterie amovible, donc je serai contraint de zapper.

Dérision mise à part, on reste sur sa faim. A l’évidence, l’Empire veut contrôler votre intimité. Google Home jouera votre musique, réservera votre restaurant, vous renseignera sur le temps, les horaires de train, votre planning journalier… le tout en langage humain. Certes, la prouesse technologique en arrière-plan est remarquable. En avant-plan, elle est angoissante : elle instaure la vraie césure numérique. Soit vous pourrez programmer et prendrez le contrôle de votre environnement, soit vous serez relégué au rang de bestiau.

La chronologie des présentations ne laisse aucun doute. Après le smartphone, on attaque le domicile. Google Home pour la voix (et vous avez même intérêt à en cascader plusieurs). Pour les connecter au réseau, Google Wifi va « réinventer » le routeur wifi (sic). Et si vous trouvez votre appart un peu crade, Daydream s’occupera de vous balader dans la réalité virtuelle.

A chaud, la présentation m’a déçu à double titre :

  • d’abord les technos présentées sentaient trop « 1984 » de George Orwell
  • ensuite, de nombreuses attentes ont été laissées en suspens : Allo est une appli de chat appréciée par ceux qui l’ont essayée. Mais les blogs annonçaient l’intégration avec Duo (vidéophonie) et avec les SMS. Nada. De même, on sait qu’un laptop est en préparation sous Andromède (fusion d’Android et de Chrome OS). Rien non plus.

Bref, le message entre les lignes s’énonce comme suit : pour Nowel, file-nous 1 200 USD et on a tout pour prendre le contrôle de ta vie. Une des devises de 1984 clamait « freedom is slavery ». On y est.

gristmas_16