Merci

L’UE c’est comme le cholestérol : il y a le bon et le mauvais. Le mauvais cholestérol européen s’insinue en vous sournoisement. Dans votre dos Il négocie ACTA avec le reste du monde, il soutient les multinationales désireuses de faire main basse sur les tuyaux du web.

Le bon cholestérol dégage ACTA de notre coeur et nettoye nos artères du roaming. Il prolonge notre accès aux tuyaux du web. Le bon cholestérol européen, c’est le Parlement. Aujourd’hui, la neutralité du net est gravée dans le marbre. On sent même les sites US un rien envieux. La preuve qu’une intervention auprès de votre MEP, ça marche.

Concrètement, les députés  européens ont, comme pour ACTA, empêché les dérives liberticides de la Commission. Rappelez-vous en le 25 mai : sur la scène européennne, l’absentionisme est la pire des solutions. Nous n’avons qu’une seule institution élue, qui travaille bien en plus.

Dans ce contexte, l’abstention ou le vote blanc constitue un auto-goal.

1 Comment

Commentaires fermés