Tant qu’on a la santé…

 Voici revenu le moment des platitudes et autres banalités, des vœux présentés par tradition ou intérêts mercantiles ou parce qu’on les a envoyés l’an dernier, sinon ils vont croire qu’on est fâché. Je présente donc, de manière désintéressée et avec sincérité, mes meilleurs vœux à tous les gens intellectuellement honnêtes. Suis-je naïf ? J’ai l’impression que leur nombre augmente à nouveau.

 L’autre tradition, début janvier, consiste à prendre de « bonnes résolutions », tous les JT vous l’ont faite. Comme je ne fume pas et pratique le VTT, je vous évite le côté neuh neuh de la chose. J’ai partagé mes résolutions en deux groupes de cinq, l’un positif, l’autre négatif.

 Positif :

  1. Je promets de me couper les ongles des orteils AVANT qu’ils ne percent mes chaussettes.
  2. Je promets de militer pour la gratuité de l’eau. L’eau est un bien de première nécessité. Pourtant, nous payons tous pour un élément indispensable à notre (sur)vie. Rien contre le fait qu’on nous augmente les impôts pour y arriver. Par contre, que des sociétés privées distribuent des dividendes grâce à ce business me révulse. Le paroxysme a été atteint en Irlande, voici deux ans. En Eire, l’eau était gratuite (…), jusqu’à la faillite des établissements financiers insulaires. Débarque la troïka (FMI, Commission, BCE) : on décide d’équiper chaque domicile d’un compteur. Dorénavant l’eau irlandaise sert à renflouer ses banques. Si tu n’as plus d’argent pour te nourrir, pourquoi en plus te donner à boire ?
  3. Je promets de continuer à afficher des photos cochon de temps à autre sur mon blog.
  4. Je promets de militer pour la laïcité absolue. Dans les sociétés bien scolarisées, morale et philosophie remplacent avantageusement la croyance en l’être supérieur. Elles évitent aussi de tuer son voisin parce qu’il ne croit pas à la même fiction.
  5. Je promet de continuer à écouter Dub Inc. Dub Inc, c’est ce qui est arrivé de mieux à la musique depuis Peter Tosh.

Négatif :

  1. Je promets de ne pas acheter le prochain ail phone.
  2. Je promets de ne plus faire de VTT avec un genou inflammé. C’est trop bon le lendemain. Trop bon.
  3. Je promets de ne plus acheter de danettes. Elles goûtent trop le Sanofi Synthélabo.
  4. Je promets de ne plus louer de véhicule chez LeasePlan.
  5. Je promets de ne pas blogoir quand je n’aurai rien à dire (je devrais peut-être supprimer ce texte).

 

2013