Allo Google ? Ici l’Europe

Après les pudibonderies outrancières de Facebook, Big Broogle se devait d’occuper lui aussi le rôle du censeur. Les images pornos seront désormais censurées sauf si on s’identifie. Concrètement, si vous consultez Big Broogle pour trouver de sites cochons, l’Empire vous enregistrera. En aval, les gouvernements demandent de plus en plus d’informations à ce dernier ; vous avez toutes les chances d’être identifiés comme consommateurs de porno par les agences de renseignements de tout l’Occident.

En soi, ce n’est pas très grave. Sauf si vous vous retrouvez empêtrés dans une autre affaire, auquel cas, vous voici automatiquement promus cumulars.

La concomitance avec la conférence de Doha jette le trouble. En gros, les grandes puissances (à peu près tout le monde sauf, bien entendu, l’U.E.) voulait contrôler les télécoms internationales. Refus catégorique des américains et de tout un tas de pays occidentaux. Dans le chef des USA, on comprend mieux : ils s’appuient sur Big Broogle, Fesse-bouc et autres Skype pour contrôler le web, de manière indirecte mais imparable.

Corollaire : l’Européen est réduit au rôle de consommateur passif. Ça tombe bien, c’est justement là que nous pouvons faire pression sur Big Broogle. En toute franchise, l’annonce de la suppression de Calendar sync m’ennuie plus que le floutage des images cochonnes. Mais elle relève des mêmes méthodes autocratiques

Les jedis du web recourront de préférence à Firefox, navigateur d’un net neutre, associé à un moteur de recherche tel que yahoo (maintenant que Marissa est CEO, on a davantage envie de yahoo, d’autant qu’elle semble savoir où elle va). Les jedis sous Linuxmint utilisent aussi DuckDuckGo, moins performant même s’il fait le boulot. On n’utilisera plus Chrome que pour les seuls services de Big Broogle. Quand il constateront la diminution des informations monnayables d’Europe, ils n’auront d’autre choix que d’écouter.

En attendant, je vous souhaite un Joyeux Noël comme j’aimerais que Google nous le souhaitât, à savoir en nous traitant comme des adultes, avec un logo et un sapin.

bOOble