Sauvés ? Peut-être pas !

Les tribunaux allemands ont enfin tranché : le LHC peut continuer à travailler. Les expériences du CERN ne provoqueront pas de trou noir. Les collisions entre protons sont donc bénignes et l’humanité ne risque pas de s’auto-absorber. Si, c’est très sérieux, c’est sur le Spiegel, excellllent hebdomadaire teuton.

Le prononcé avait lieu en appel. Certains ont vraiment dû avoir les miquettes grave. Quatre ans que la peur cachait le ridicule.

Reste un problème : si la fin du monde ne vient pas de Genève, d’où viendra-t-elle ?

Se pourrait-il que le 20 décembre 2012 ? …

…je file au tribunal, je vais déposer plainte contre le Pérou, la Colombie, l’Argentine et le Chili, héritiers des Incas. Et contre le CERN aussi, dès fois qu’il organiserait une collision le 20 décembre 2012.

A dans quatre ans.