Ich bin kein Berliner

D’abord, je n’ai pas l’armée américaine derrière moi. Ensuite, ça ne sert plus a rien, l’Allemagne est réunifiée aujourd’hui. Et puis, à Berlin, il fait décidément trop froid. Regardez Berlin sur la carte :

Si, si, je vous jure, Berlin se trouve au pôle sud. Un de mes copains collègues a acquis un ail-phone. Et comme la qualité du matos, des applis et de l’OS, chez la vieille pomme, c’est le top, aucun doute n’est permis. Donc, si dans votre entourage, vous comptez un casse-bonbon notoire, offrez-lui un ail-phone et envoyez-le à Berlin, c’est radical. En plus, au pôle, il n’y a pas de wifi. Ça ne devrait pas, le déranger, le wifi ail-phonesque fonctionne occasionnellement. Enfin, à Berlin-Sur-Glace, personne ne se moquera de votre portable éraflé dès sa sortie du magasin, pardon, du stooore.

Courage, les  nouveaux Nexus sont annoncés pour la fin d’année, sous Jelly Bean. Bémol, ils seront forcément moins drôles.