Paranoik Park

En faillite depuis quelque temps, Kodak a obtenu l’autorisation de procéder à une vente aux enchères de ses brevets. Qui plus est, la vente sera secrète. Elle débutera le 8 août et les heureux zélus seront révélés le 13. Bien entendu, une boîte a tenté de s’opposer à la vente, sous prétexte que certains brevets lui appartenaient, suite à une collaboration dans les années ’90.

La semaine dernière, Samsung s’est vu signifier une interdiction de principe (la vente reste autorisée) de commercialiser ses Galaxy Tab 10,1 et Nexus aux Etats-Unis. A la source, toujours la même boîte.

Voici quatre ans, le patron de cette boîte promettait une guerre thermonucléaire à Google pour avoir osé acheter la société qui avait écrit Android.

Au début des ’80’s Microsoft révèle à la même boîte un prototype de Windows. Le boss pique une colère noire et accuse Billou de lui avoir piqué l’idée du fenêtrage et de la souris. Idée qu’il avait lui-même copiée à Xerox. Mais lui, il peut. Il a la clââââsse.

Extrapolons un rien et imaginons-nous un Steve Jobs immortel depuis plus d’un million d’années et toujours en été.

 

En 1959, Volvo équipe ses premières voitures de ceintures de sécurité. Tout de suite, Jobs fait interdire le procédé parce qu’un jour, un employé a dessiné un collègue avec la ceinture de son pantalon de travers, de l’épaule à vers sa hanche. Normal, 50 ans plus tôt, il a d’ailleurs réclamé la propriété intellectuelle de la première voiture à Gottlieb Daimler et de la voiture électrique à Jenatzy.

Il fait de même 200 ans plus tôt avec le fardier de Cugnot mais à cette époque, il a fort à faire avec un certain Lavoisier. Tout petit, Steve avait déjà dessiné un gros rond et un petit à côté. En conséquence, et quoi qu’on en dise, c’est lui qui a découvert l’hydrogène (et l’oxygène aussi, ne soyons pas radins). Bon prince, Steve a laissé à ce plagieur de Lavoisier l’instauration du système métrique. Les mesures impériales font tellement plus élitiste.

En 1514, il s’allie à Charles Quint et profite de la bataille un an plus tard pour réclamer à François Ier une forte indemnité en échange de l’abandon des poursuites pour piratage des plans de Chambord et Chenonceau. Il eut moins de chance avec le protégé de ce dernier. Léonard de Vinci signait ses œuvres.

Vingt ans plus tôt, c’est bien lui qui découvre l’Amérique. La preuve, c’est qu’il y vivait.

Parfois pourtant, Steve commet l’une ou l’autre petite erreur : ainsi, en 843, il partage l’Europe entre ses trois petits-fils et cette décision eut des répercussions jusqu’au XXe siècle.

En 212 avant JC,  devant Syracuse, Steve brevette l’idée de concentrer les rayons du soleil sur la flotte romaine, à l’aide de miroirs, afin d’enflammer les trirèmes de Rome.

Enfin, au pléistocène inférieur, Steve est responsable de la disparition de Néanderthal, à qui il fracasse le crâne pour avoir osé inventer le gourdin, que lui, Steve avait déjà modélisé sur une paroi rupestre de Dordogne.

Aucun doute, Apple a inventé le gourdin

Posted In,