WC 2012

La fin proche de la grand-messe des smartphones à Barcelone se caractérise, à notre humble avis, par un paradoxe : les ruptures technologiques n’émanaient pas de constructeurs de téléphones. Bref, on cherche un mobile.

Votre blog a retenu trois innovations majeures :

  • la fracture ouverte de la plateforme Wintel
  • Windows 8
  • Ubuntu on Android.

 

Wintel : l’alliance entre Microsoft et Intel a dominé le monde du client-serveur pendant quasi 20 ans. On a même connu des sorties concomitantes entre une nouvelle version de l’OS et un nouveau processeur. Aujourd’hui, la rupture est consommée : d’un côté, Big Steve annonce une version de Windows 8 pour processeurs ARM, au moment où Intel essaie de pousser ses chips basse consommation. De l’autre, Intel vient s’attaquer au cœur de Microsoft en rejoingant la Document Foundation. La Document Foundation, c’est la fondation de Libre Office. En clair, Intel soutient Libre Office, le concurrent le plus acerbe de MS Office..

Windows8 : Big Steve était largué sur la mobilité. En 2011, on a acheté moins de téléphones sous Windows mobile (ou 7.5) que de Samsung Galaxy SII. Windows 8 devrait lui permettre de recoller au peloton. D’après un sondage effectué auprès d’internautes américains et chinois, l’OS de Redmond serait le mieux approprié aux tablettes, puisqu’il permet l’utilisation d’office. Depuis les premières images d’ailleurs, l’action msft est passée de 25 à 31 USD.

Ubuntu on Android : l’utilisation des répertoires communs entre les 2 OS dérivés de linux permettra bientôt d’utiliser un smartphone android comme PC : téléphone en usage seul, l’OS basculera automatiquement vers ubuntu dès qu’il sera connecté à un écran (HDMI). On attend avec impatience l’arrivée des premiers terminaux, à la fois téléphones et PC’s. Cette solution nous paraît en tous cas beaucoup plus élégante que le Padphone d’Asus.

Les smartphones présentés à Barcelone se sont limités à donner plus : plus de RAM, plus de cœurs, plus de pixels, plus de … Mais en soi, ils se sont cantonnés aux architectures conventionnelles. Les vraies innovations viennent d’ailleurs. Dernier point : à Barcelone, on a assité à un duel Asie-Etats-Unis. L’Europe, elle, …

Et si c’était ça la vraie innovation du WMC 2012 ?

Posted In